19/10/2016

La chemise victorienne

Vous serez - j’imagine - tout à fait d’accord avec moi si je dis qu'on a toujours besoin de tops en abondance et, tout particulièrement, de (jolies) chemises blanches.

Non, non, ça n’est pas une excuse mais une simple réalité !

La chemise blanche est effectivement un super basique absolument incontournable et en posséder plusieurs est donc plus que recommandé !

Mais attention, qui dit blanc dit IMPECCABLE !!!

Misez ainsi au minimum sur une chemise fluide (style Equipment) et sur une plus ‘raide’ à la manière de celles de nos hommes (pourquoi d'ailleurs ne pas lui emprunter !). 

Pensez aussi blanc… et crème ! La différence peut sembler minime mais peut pourtant parfois bien changer la donne lors de son accord avec une veste…

Quoiqu’il en soit, pour cette saison, jetez-vous plutôt - et sans hésitation aucune - sur des modèles de chemises dites ‘victoriennes’ (rapport à l’époque de laquelle elles sont inspirées bien sûr).  Réminiscence de l'ère néo-romantique, la chemise victorienne apportera un peu de poésie à vos tenues citadines…

IMG_7546.JPG


Exit donc les cols blancs pointus pour cet hiver et sautons sur une blouse à col victorien (soit ras du cou ou légèrement montant), le plus souvent agrémenté de subtils volants et de dentelle délicate.

Pas pour vous ? Trop périlleux ? Mais que nenni voyons !

La preuve en trois looks pour la porter sans se vautrer :

AVEC UN JEAN TAILLE HAUTE
Contrairement aux apparences, la chemise rétro se prête facilement au style effortless, celui que semblent tant nous envier les Américaines.
Il suffit de l’associer à un jean taille haute bien droit, des escarpins noirs ou des moccasins masculins et une pochette en cuir qu’on porte négligemment à bout de bras, l’air de rien…

IMG_7540.JPG


AVEC UNE SALOPETTE EN VELOURS
Plus audacieux, le combo chemise victorienne + salopette s’attire les faveurs de modeuses pointues à l’image d’Alexa Chung ou Leandra Medine, toutes deux grandes spécialistes de ce genre d’expérimentations stylistiques !
On les imite donc volontiers en dégainant allègrement salopette sombre en velours côtelé, blouse en dentelle à col montant et baskets rétros, Converse ou Gazelle, au choix.

IMG_7538.JPG


AVEC UNE JUPE EN CUIR
Parce que la blouse néo-victorienne offre ce qu’il faut de romantisme à une tenue, on la dévergonde un peu d’une jupe vinyle ou cuir aux accents rock’n’roll vintage et de Chelsea boots un brin folk ou encore de bottes hautes 70´s à l'instar de Chiara Ferragni sur la photo ci-dessous. 

IMG_7541.JPG

Alors, adoptée ?  Vous en trouverez en tout cas partout !  

En voici encore quelques exemples pour vous faire craquer !

IMG_7542.JPG

IMG_7543.JPG

IMG_7544.JPG

IMG_7545.JPG

XoXo

Commentaires

C'est marrant car un de mes prochains looks c'est une chemise victorienne et une salopette comme quoi je suis dans la tendance ;)
J'adore toutes ces inspirations
Biz Jeny

Écrit par : jenychooz | 20/10/2016

Répondre à ce commentaire

Super article !

Écrit par : Cath | 20/10/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.