31/03/2015

Le style Leila Yavari

On continue avec les styles inspirants et, cette fois-ci, celui de la sublime Leila Yavari !

Leila Yavari est née à Téhéran en 1978.  Après une carrière de top (et même un peu de cinéma histoire de se faire de l'argent), elle est désormais depuis deux ans la fashion director du site de vente en ligne Stylebop.com où elle distille à merveille son goût du luxe, ses coups de cœur et son sens affûté du style.

a7e71fa522a369267452e02cf82aaf41.jpg 90a5497cb2a2245a072315d76ad9456d.jpg

En effet, en véritable icône, elle fait sensation à chaque Fashion Week en affichant des looks résolument singuliers.  En bonne fashionista qui l’assume et le revendique, elle incarne le chic et l’élégance avec des tenues sans chichi mais toujours justes et pointues… 

6df8c53c4c73fa22cbc83d07e49e140f.jpg 55c70db411347e03deb552d90d0ea038.jpg

On notera un réel penchant pour le cuir d’ailleurs, qu’elle associe avec des pièces simples voire rock (elle adore Kurt Cobain !).

70d6152ecbcb8d54f05a7536c4ee4fb9.jpg 0542484e00db68688e54020c28484290.jpg

28880111b3d201bb8451792731e5051b.jpg  532447fc20f8d8b9539bd6e91db818e5.jpg  892cfeaf95d6eee22e9c668bbd8478dd.jpg

Son secret ? Manier avec brio l’art du mix and match. « Pourquoi rentrer dans des cases ? En mode, j’aime l’idée de créer mes propres règles du jeu ».  Et elle y réussit parfaitement !

Histoire de faire connaissance, voici un extrait de son interview pour Madame Figaro du 20 nov. dernier :

La féminité

Je pense douceur, fluidité, grâce et humilité. La féminité : c’est assez abstrait, c’est une attitude.

Le glamour

C’est réfléchi, prémédité, étudié. C’est la traduction même de la prise de pouvoir. Quand on est glamour, on a confiance en soi. On a conscience de ce que l’on est et de ce que l’on peut accomplir.

L’élégance

Ma mère est l’incarnation même de l’élégance. Je la revois prenant ses marques à Los Angeles… Elle était la seule femme en petite robe droite, talons et sac Chanel dans un océan de blue-jeans et de tee-shirts.

b579b50511b3e4246b73c55c4028b05c.jpg  f40dca7077a452e458f1f531840b7e5b.jpg

La vulgarité

Selon moi, tout ce qui est trop sexy est vulgaire. Il y a toujours une limite à ne pas dépasser. J’aime le sexy lorsqu’il est suggéré de manière intelligente. Je pense notamment au travail de Vivienne Westwood et d’Alexander McQueen à leurs débuts.

La faute de goût

Il n’y en a pas. Tout est une question d’attitude. Je suis une Iranienne de Los Angeles qui vit à Munich. J’ai donc porté un voile en Iran, puis des minijupes à L.A. et même des dirndl (robe traditionnelle bavaroise) à Munich. Aujourd’hui, plus rien ne m’effraie dans la mode.

La robe idéale

Celle qui vous va comme un gant. Une robe que l’on n’avait même pas repérée peut s’avérer être une perle à l’essayage. Pas de préjugé, il faut tenter !

f79efa77d55b6325ce30967b6602eab5.jpg  687ee1b982e407bda9f913791b340386.jpg  b9fb9a6c6221ae2b8424b89df532964b.jpg

La vie sans talons, c’est…

… oui tout de suite ! Je suis une grande adepte des sneakers, des richelieus et des boots plates. Mais je n’oublie pas pour autant les pouvoirs des talons.

Vos designers préférés

Valentino, Damir Doma et Robert Clergerie.

Vos trois basiques

Tee-shirt blanc Jil Sander, jean skinny J Brand, et boots Laurence Dacade.

fcc1aac8ea1496c3d2d818ab578ada32.jpg  31d0eb9a2472e1acb038b806436a407d.jpg  4bff7dda02dd3e5f0322282eec2127a0.jpg

La pièce préférée de votre dressing

Un sac Chanel des années 1970 qui appartenait à ma mère, une paire de Reebok blanches, et également un imperméable oversized kaki signé Maison Martin Margiela.

Mes icônes

Catherine Deneuve dans « Belle de jour », de Luis Buñuel… et Yves Saint Laurent, qui signe la totalité des costumes de l’actrice – les manteaux ajustés, les robes à cols, les tailleurs très bourgeoise chic… C’est ma première rencontre avec le talent de ce couturier. Cette mode n’a pas pris une ride.

1770bf8bc79623395b26b5642efd701e.jpg 97417396599f951fd333fdb3fe469def.jpg

Mon premier souvenir mode

Quand j’avais 8 ans, mes parents m’ont offert une robe banche à pois spécialement faite à l’occasion du mariage de ma sœur. Mon premier coup de cœur mode. Je la portais à l’école, et même pour faire du sport.

Mon pire souvenir mode

L’année dernière, je me suis fait voler mon passeport la veille de mon départ pour la Fashion Week de Londres. Je me revois encore faire la queue à la mairie dans l’attente d’un nouveau passeport au moment même où les shows commençaient…

Mon it bag

Le Peekaboo de Fendi, j’aime ses lignes et son allure « lady chic ».

leila-yavari_3.jpg  8bd5ae6cd82fb67787522274c7303753.jpg  855b24e3f25cee27a9d38a44b9ff824c.jpg

95bad84d4eac0c680e448dae395be3b2.jpg  de3b69cbedffc3056e74b439ecdcbd88.jpg  63dbac394d64015bc845953ae4c9c895.jpg

Un style qui vous parle que celui de la belle Leila ?

 

XoXo

Commentaires

Merci pour la découverte !
Deltreylicious

Écrit par : deltreylicious | 31/03/2015

Répondre à ce commentaire

J'adore son style. Je kiffe la salopette !
Je ne connaissais pas du tout cette charmante personne !
Merci !

Écrit par : Lo | 01/04/2015

Répondre à ce commentaire

Quelle classe cette nana !! super article merci beaucoup

Écrit par : lina | 02/04/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.