29/11/2013

Shake your booty !

« Pfff, j’ai des fesses énormes ! », combien de fois ne dit-on (ou n’entend on) pas cette petite phrase plaintive et assassine ?

C’est pourtant plutôt sexy non de “vraies” fesses de femmes bien rebondies ?  Qui aurait envie d’un petit derrière de garçonnet tout plat, tout triste ? 

booty.jpg

Bon, je sais, entre les fesses bien fermes des stars comme J.Lo ou autres tops et les nôtres, pour la plupart, y’a malheureusement pas photo !  Mais restons objectives, notre outil de travail n’est pas notre physique, nous n’avons pas de coach perso au jour le jour à la maison pour prendre soin de chaque cm² de notre corps mais, surtout, notre séant un poil plus charnu que ces belles mérite-t-il vraiment autant de rogne ?

1er conseil : ne pas se regarder « ENTRANCHES » mais plutôt DANS LA GLOBALITÉ ! 

C’est l’harmonie de la silhouette qui compte…  Une belle carrure ou une jolie poitrine peuvent d’ailleurs très bien compenser un fessier un peu plus important.  De même, une taille fine bien marquée vous dessinera une silhouette callipyge…

« Oui mais, moi je suis ronde de partout ! »

Et alors ?  Qui prétend que vous ne pouvez pas vous habiller et (vous) plaire ainsi ?  Attardez-vous sur la partie du corps que vous aimez le plus (il y en a bien une : taille fine, jambes élancées, jolis bras, décolleté avantageux…) et mettez-la en valeur !!!  Et ce, sans pour autant nier vos fesses : pas de grand pull informe qui - soit disant - va tout cacher  mais qui en fait ne fera qu’attirer le regard là où vous ne voulez pas…

« ok mais moi, j’ai une différence de 2 tailles entre le haut et le bas ! » 

Ben vous avez alors une silhouette en A (façon pyramide), juste comme la plupart des femmes...  Il faut alors focaliser sur le haut et mettre l’accent sur vos épaules ou votre décolleté mais, à nouveau, sans pour autant bouder votre derrière !  Pas de jeans mou du genou (et des fesses !) sous prétexte qu’elles n’en valent pas la peine…

Impossible de donner des conseils qui valent pour toutes et tous les cas…  Cependant, en règle générale, ça ne tient qu’à un bon choix de pièces.  Voici donc ce qu’il faut éviter et plutôt privilégier :

 

èA EVITER !!!

• le pantalon classique à pinces ou à poches latérales (inutile d’en rajouter !)

• le jean taille basse (par ici les poignées d’amouououour…)

• le pantalon pyjama trop fluide (blop blop blop yeah !)

• si vous avez la jambe lourde, le slim et les leggings (appelez-moi poteau pataud)

• la jupe plissée (abat-jour bonjour !)

• les jupes et robes près du corps ou les matières stretch qui moulent le moindre relief (tiens, voilà du boudin !)

• la robe-pull molle boulochée (effet petit tonneau garanti…)

 

èA PRIVILEGIER !!! 

• le pantalon à la taille, droit ou qui se resserre progressivement vers le bas (carotte) (en plus, roulotté sur la cheville avec un petit talon, ce sera très tendance !)

• le pantalon avec une taille élastiquée au dos pour compenser la cambrure et la taille fine (n’hésitez d’ailleurs pas à faire reprendre vos jeans ou à les ceinturer pour éviter tout effet “bayement” pas très seyant)

• le jean brut qui a du corps (et de la gueule !)

• la jupe évasée (ligna A)

• la jupe tulipe (sans exagération, du bas seulement !)

• la jupe droite qui prend bien les hanches (sans mouler pour autant), voire la jupe-crayon mais alors coupée dans un tissu qui a de la tenue !

• la robe trapèze (ou taille empire, càd couture sous la poitrine et non à la taille)

• la robe fluide au tombé lourd…


booty2.jpg


 Et puis surtout, SERREZ LES FESSES !!!  Parce que, finalement, il y a bien pire qu’un gros derrière…  ce sont les fesses molles !!!  Et là, no excuse !

Alors, hop !  Un bon coup de pied là où je pense (eh eh) pour les rendre plus toniques : un peu de natation, de running, de marche rapide… ou de simples petits exercices faciles qui, à la longue, fonctionnent plutôt pas mal (si ! si !).

Par exemple :

1/ Allongée sur le dos, pliez vos jambes et relevez le bassin. Serrez et desserrez les genoux 20 fois. Puis genoux serrés, descendez le bassin et remontez 20 fois. Pour finir, restez 20 secondes en position haute.

2/ Dans les transports en commun (voire même au bureau ni vue ni connue), on serre, on tient puis on dé-serre les fesses autant de fois que possible…

Et vous, vous avez également un bon truc contre la fesse triste ?

 

XoXo

Commentaires

Très sympa cette article. Je suis bien dans la catégorie de celles qui sont complexer par leurs grosse fesse mais heureusement pour moi mes fesse sont dans mon dos donc je ne les vois que très rarement :)

http://vertiegraphie.blogspot.fr/

Écrit par : Vertie | 29/11/2013

Répondre à ce commentaire

Bien dit ! Hi hi

Écrit par : Françoise | 02/12/2013

moi j'aimerai tellement avoir plus de fesses :(

Écrit par : Lady parisienne | 30/11/2013

Répondre à ce commentaire

Et je n'ai pas de solution miracle non plus !!!

Écrit par : Françoise | 02/12/2013

Moi je les voudrais fermes, hautes, bien dessinées, sans cellulite............hihihi

Écrit par : fashionpaillettes | 02/12/2013

Répondre à ce commentaire

Désolée, je ne suis pas génie !!!

Écrit par : Françoise | 02/12/2013

Les commentaires sont fermés.