15/08/2013

Vieux films et icônes pour inspirer son style...

Comme promis dans mon précédent post sur comment développer son style personnel (voire le trouver), je parlais de quelques vieux films qui pouvaient nous inspirer… nous diriger…

à l’approche de ce long w.e. (voire des vacances encore pour certaines), voici quelques titres incontournables…


L’impossible Monsieur bébé (1938)

 

bb.jpg

David Huxley, un paléontologue, est fiancé à sa secrétaire Alice. Susan, rencontrée lors d'une partie de golf, est également sensible au charme félin de David. Hélas, M. Bébé ne quitte pas la jeune femme d'une semelle. Enfin, d'une patte, car M. Bébé est un léopard...

Style : masculin / féminin

Pour : C’est dans ce film que Catharine Hepburn a commencé sa signature pantalon (jamais vu une femme en pantalon dans aucun film auparavant !)


Sabrina (1954)

 

sabrina.jpg

Fille de chauffeur, Sabrina est amoureuse du fils du patron de son père, David, un riche oisif coureur de jupons. Mais il n'est pas fils unique, son frère Linus semble être plus intéressé par les affaires...

Style : le glamour de Givenchy !

Pour : La ligne en A et le fameux décolleté ‘sabrina’… toutes les robes Givenchy !


La Main au collet (1955)

 

collet.jpg

John Robie, cambrioleur assagi, goûte une retraite dorée sur la côte d'Azur. Le paysage s'assombrit lorsqu'un voleur, utilisant ses méthodes, le désigne tout naturellement comme le suspect n°1.

Style : extravagances scintillantes

Pour : les bijoux !  les robes de bal de Grace Kelly…


Et Dieu créa la femme (1956)

 

dieu.jpg

Juliette, une jeune femme d'une beauté redoutable, n'attire que convoitises autour de sa personne. Trois hommes se disputent son coeur indécis.

Style : sensualité féminine

Pour : ce film a révélé toute le potentiel sexuel félin de BB… son bikini, sa moue boudeuse, ses cheveux beachy…


Drôle de frimousse (1957)

 

frimousse.jpg

Une jeune libraire new-yorkaise est envoyée à Paris par un journal, pour la présentation de la collection d'un grand couturier. Mais le soir de l'événement, elle disparaît pour aller rencontrer le Professeur Flostre, dont elle admire la philosophie.

Style : simple, chic, casual pour devenir ensuite extravagant et au top !

Pour : le petit look d’Audrey (ballerine, petit pull chaussette, pantalon cigarette) et les robes Givenchy, encore…


Diamants sur canapé (1961)

 

diamants.jpg

Une croqueuse de diamants cherche à épouser un homme riche alors que son voisin écrivain s'intéresse à elle. La jolie Holly fait également en toute innocence le messager pour un truand notoire. Lorsque la police l'interroge, elle n'a aucun mal à prouver son innocence mais son futur époux, riche planteur brésilien, s'éloigne par peur du scandale. L'écrivain en profite pour consoler la belle.

Style : accessorisation de la petite robe noire

Pour : la petite robe noire, les lunettes de soleil oversize, le gros collier de perles, les gants… ou comme Audrey est devenue une icône !


Docteur Jivago (1965)

 

jivago.jpg

Le docteur Jivago est enrôlé de force dans l'armée au début de la révolution d'Octobre. Commence un long exode qui le sépare de la femme qu'il aime. Ce médecin russe idéaliste sera ballotté dans les remous de l'Histoire, entre une vie conformiste auprès de son épouse et une passion aventureuse avec sa maîtresse.

Style : la révolution russe

Pour : la fourrure, le style army, les vestes brodées…


Belle de Jour (1967)

 

belle.jpg

Epouse d'un jeune interne des hôpitaux, Pierre, Séverine n'a jamais trouvé un véritable plaisir auprès de lui. Un des amis du ménage, play-boy amateur de call-girls, lui glisse un jour l'adresse d'une maison clandestine. Troublée, Séverine ne résiste pas à l'envie de s'y rendre et ne tarde pas à devenir la troisième pensionnaire de Mme Anaïs. Elle y est appelée Belle de jour car ses visites surviennent chaque après-midi de deux à cinq heures.

Style : parfaitement indémodable

Pour : tout ce que porte Catherine Deneuve pourrait encore être porté de nos jours : manteaux, robes… même les chaussures à boucle Roger Vivier !!! (120.000 paires s’en sont vendues après la sortie du film !)


L’affaire Thomas crown (1968)

 

crown.jpg

Thomas Crown, riche et séduisant homme d'affaires, organise le braquage d'une banque pour tromper l'ennui et satisfaire son goût du risque. Il engage quatre hommes de main qui

exécutent parfaitement son plan, puis il récupère le butin déposé dans une poubelle après le hold-up. Vickie Anderson, détective dans une compagnie d'assurances, se rapproche de
Crown pour les besoins de son enquête. Le milliardaire, qui se croyait hors de danger, est inquiété par les soupçons de la jeune femme. Un jeu du chat et de la souris commence alors
entre eux, mêlant séduction et intimidation...

Style : classe et séduction

Pour : ses ongles, ses cils, ses jupes structurées, ses mini-tailleurs parfaitement mis en scène…


Love Story (1970)

 

love.jpg

Un homme issu d'une famille aisée, étudiant en droit à Harvard, rencontre une jeune fille à la bibliothèque où elle travaille pour payer ses études. Malgré le fait qu'ils appartiennent à des classes sociales différentes leur amour devient plus fort que tout mais sera soumis aux épreuves de la vie...

Style : collégien preppy 

Pour : manteaux, sweats, chapeaux/foulards, cape tricotée (tant imitée ensuite !)


Gatsby le magnifique (1974 – 2013)

gatsby1.jpg  

gatsby 2.jpg

Au début des années 1920, dans une débauche de luxe, d'alcool et d'argent, un mystérieux personnage s'installe à Long Island dans un domaine incroyable d'extravagance. Qui est ce charmant et légendaire Gatsby dont les fêtes attirent toute la société locale ? Les rumeurs les plus folles circulent. Un espion ou un gentleman anglais ? Un héros de guerre ou un mythomane ?

Style : les années folles !

Pour : les robes, les tailleurs, les bijoux, les head-bands, les chapeaux…

 

Mahogany (1975)

 

mahogany.jpg

Tracy vit dans une zone défavorisée de New York. Elle s'inscrit dans une école de stylisme pour réaliser son rêve mais les autres élèves lui mettent des bâtons dans les roues.

Style : retro (quelques tenues ont été dessinée par Diana Ross elle-même et ont inspiré Marc Jacobs dans sa collection de 2007)

Pour : les designs retro, la couleur, le strass…  la référence aux années ’70


Annie Hall (1977)

 

annie.jpg

A l'aube de ses quarante ans, Alvy Singer fait le bilan de la situation. Une introspection sur sa dernière rencontre, Annie Hall, qui vient de le quitter, et un hommage à la ville qu'il aime, New York.

Style :chic androgyne – masculin/féminin – un vrai tutorial pour savoir comment porter les vêtements de votre homme !

Pour : le chapeau de Diane Keaton, sa cravate, son costume masculin…


American gigolo (1980)

 

gigolo.jpg

Julian Kay, un beau ténébreux trentenaire, loue ses charmes à des femmes dans le besoin. Après avoir passé la nuit avec l'épouse d'un homme d'affaires, cette dernière est retrouvée morte et les soupçons de la police se portent naturellement sur Julian. Le meurtre semble être un coup monté de toute pièce pour l'incriminer et Julian est bien décidé à le prouver.

Style : Chic américain d’Armani - sportswear

Pour : voir Richard Gere complètement nu !  (1er acteur américain de devant !)


Scarface (1983)

 

scarface.jpg

En 1980, Tony "Scarface" Montana bénéficie d'une amnistie du gouvernement cubain pour retourner en Floride. Ambitieux et sans scrupules, il élabore un plan pour éliminer un caïd de la pègre et prendre la place qu'il occupait sur le marché de la drogue.

Style : la débauche, la beauté de Michelle Pfeiffer dont le personnage a inspiré la campagne de pub P/E de Gucci en 2006

Pour : les robes, lunettes de soleil, les cheveux blond…


Pulp fiction (1994)

 

pulp.jpg

L'odyssée sanglante et burlesque de petits malfrats dans la jungle de Hollywood à travers trois histoires qui s'entremêlent.

Style : simplicité !  Uma dans la scène de danse dans son simple petit pantalon cigarette est étonnante !, sa chemise blanche portée avec un soutien-gorge noir, ses cheveux noir stricts…

Pour : le petit pantalon noir devenu un basique, la chemise blanche indétrônable, les cheveux !


In the mood for love (2000)

 

mood.jpg

Hong Kong, 1962. M. et Mme Chow emménagent dans leur nouvel appartement le même jour que leurs voisins, M. et Mme Chan. Sans comprendre comment cela a commencé, Chow Mo-wan et Chan Li-zhen apprennent que leurs époux respectifs ont une liaison. Cette découverte les choque mais les rapproche. Ils se voient de plus en plus souvent mais le voisinage commence à s'en apercevoir. Il semble n'y avoir aucune possibilité pour eux de vivre une relation amoureuse. Mais la retenue, les réserves émotionnelles de Mme Chan hantent M. Chow, qui sent ses sentiments changer.

Style : la perfection du style

Pour : la couleur des robes, les talons ’50, les look sexy…


Plus près de nous… :

The Talented Mr Ripley, Casino, Recherche Susan Désespéramment, Pretty Woman, Le Diable s’habille en Prada …


Les séries :

Gossip Girls, Sex & The City, Lipstick jungle…


bons moments cinéma (l'hiver peut venir !)

 

XoXo

(source : The little Black Book Of Style)

Commentaires

Déjà vu une grande partie mais tu me donnes envie de revoir certains auxquels je ne pensais plus comme Scarface par exemple.....Moi, je suis gde fan de Tarantino et des films de Marylin Monroe, mon préféré "Certains l'aime chaud"

Écrit par : fashionpaillettes | 15/08/2013

Répondre à ce commentaire

Ah MArylin j'adore aussi !

Écrit par : Françoise | 15/08/2013

Merci pour cette filmographie! il y en certains que je n'ai pas vus, je vais y remédier!

Écrit par : Sylvie | 15/08/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.